37-online

Tourisme en Val de Loire.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le Château de Cheverny

cheverny2.jpgLe Château de Cheverny est situé à une dizaine de kilomètres au sud de Blois et à quinze kilomètres du château de Chambord.
Pour le touriste qui visite le château de Cheverny après ceux de Blois et de Chambord le contraste est frappant ; Blois est une construction qui porte les traces de quatre siècles d'architecture, Cheverny est un édifice élevé d'un seul jet dans le style classique.
Blois et Chambord sont des demeures royales, Cheverny est un logis seigneurial. Les deux grands châteaux, à peu près vides de mobilier, ont perdu toute chaleur; Cheverny a conservé son mobilier et sa décoration du XVIIe siècle.
Cheverny fut construit entre 1626 et 1635 par Henri Hurault de Cheverny, Lieutenant Général des Armées du Roi de France, dont le propriétaire actuel, le marquis de Vibraye, est le descendant. Comme à Chenonceaux et à Azay-le-Rideau, ce fut la châtelaine, Marguerite Gaillard, qui dirigea la construction.
Ils en ont confié la réalisation à l'architecte Jacques Bougier (dit Boyer de Blois), qui avait assisté Salomon de La Brosse dans la construction du château de Blois. La décoration a été achevée par la fille d'Henri Hurault et de Marguerite, la Marquise de Montglas, dans les années 1650. Elle a été confiée au sculpteur et menuisier Hevras Hammerber et au peintre Jean Mosnier (1600-1656), tous deux également originaire de Blois.

Les appartements.

Au Grand Salon du rez-de-chaussée, on peut admirer une toile de l'atelier de Raphaël représentant Jeanne d'Aragon.
Sur la cheminée un portrait, par Mignard, de Marie Johanne de Saumery, comtesse de Cheverny.
Dans le Petit Salon cinq tapisseries des Flandres d'après Téniers.
Un majestueux escalier de pierre, à montée droite, délicatement orné de sculptures représentant des fruits, des fleurs, des armes et les symboles des arts, conduit aux appartements.
À signaler dans la salle des Gardes et la chambre du Roi, la riche décoration des panneaux, œuvre de Jean Mosnier et une série de cinq magnifiques tapisseries, d'après des cartons de Simon Vouet (1590-l649), représentant les travaux d'Ulysse; celles-ci proviennent de la manufacture de Paris qui est antérieure à celle des Gobelins.

Le parc.

Un très beau parc qui occupe 100 hectares entoure le château. Le jardin à la française a été reconstitué. L'allée principale qui fait face au château est longue de six kilomètres.
Dans les communs, vous découvrirez un musée de la vénerie où 2000 bois de cerfs sont exposés.
Le chenil, tout proche, est occupé par une meute de 50 chiens.
Il est à noter que Hergé, l'auteur Belge de la célèbre série de bandes dessinées, Tintin, s'est inspiré du château de Cheverny pour créer le Château de Moulinsart, résidence du Capitaine Haddock.


©37-online

37 online

Auteur: 37 online

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

no attachment



À voir également

loches.jpg

Le Château de Loches

Patrie d'Alfred de Vigny , Loches s'élève sur les rives de l'Indre. La partie centrale de la ville a...

Lire la suite

Bloisl.jpg

Le Château de Blois

Le château de Blois éclaire l'histoire et l'art de notre pays. Il est comme un livre ouvert sur les...

Lire la suite