Château de Montpoupon

Chateau de MontpouponC'est à l'époque carolingienne, que les Poppo, un clan germanique, ont choisi de s'établir sur le piton rocheux du " Mons Poppo ". Le nom de la ville ne...

C’est à l’époque carolingienne, que les Poppo, un clan germanique, ont choisi de s’établir sur le piton rocheux du  » Mons Poppo « . Le nom de la ville ne peut renier son étymologie latine : Mons Poppo (la colline du clan poppo) est devenu Mons Puppum puis Mont Pepon, et enfin Montpoupon.

Au Moyen-âge, Montpoupon est une place hautement stratégique, très convoitée. Loches était alors aux mains du terrible Foulques Nerra et Montrichard appartenait à son ennemi juré Eudes comte de Blois. Montpoupon à mi-chemin entre ces deux villes, fut le théâtre de sanglants affrontements.
C’est à la fin du Moyen-âge (XIVe) que Montpoupon passe aux mains des seigneurs de Prie et de Buzançais. Ce sont d’ailleurs Antoine de Prie et sa femme, Madeleine d’Amboise, qui reconstruirent le château en 1460. Montpoupon avait été laissé à l’abandon depuis la guerre de Cent Ans. Ils le transformèrent en une gracieuse demeure de style Renaissance et construisirent en 1500 la poterne d’entrée. Construite d’un seul jet, elle n’a jamais été modifiée au cours des années. Montpoupon permettait aux Prie de résider plus près de la Cour. Fidèles aux Valois, ils bénéficièrent de grandes charges : Grand Panetier, Grand Queux, Grand Maître des Arbalétriers. Les Prie se succédèrent à Montpoupon jusqu’au milieu du XVIIe siècle. C’est à cette époque que les héritières de la famille de Prie se transmirent le

Chateau de Montpoupon

Chateau de Montpoupon

château de mère en fille. Montpoupon fut notamment la propriété de Louise de Prie, duchesse de la Motte Houdancourt, Gouvernante des Enfants de France. Louis XIV la tenait en grande estime. Malheureusement à cette période les bâtiments se délabrèrent car ces dames préférant la Cour, venaient fort peu en Touraine.
Fort des idées de l’époque tendant vers un certain retour à la Nature, le Marquis de Tristan – alors Maire d’Orléans – acquiert la propriété en 1763. Son premier projet était d’améliorer les métairies et les moulins, de s’occuper du remembrement et du régime des eaux afin de faire de Montpoupon une propriété de rapport. Peu à peu la magie des lieux l’envoûta. Le Marquis décida de restaurer le Château, y effectua de nombreux travaux pour lui redonner un peu de sa splendeur d’antan. La Révolution marqua un coup d’arrêt à ses projets et malgré le vent de terreur qui soufflait, seule la chapelle fut détruite.
En 1840, le château fut l’objet de nombreuses transformations. Monsieur de Farville, son nouveau propriétaire, fit construire les communs tels qu’ils existent aujourd’hui. Enfin en 1857 Jean-Baptiste de la Motte Saint Pierre, arrière grand père de l’actuelle propriétaire, acheta le château. La famille fit des travaux extérieurs (fin XIXe) et intérieur (1920) afin de redonner à Montpoupon l’aspect Renaissance qu’il présente aujourd’hui.

©37-online

Be the first to comment on "Château de Montpoupon"

Leave a comment

Your email address will not be published.

*